Le son du silence : Grue mobile de construction en mode électrique

Pour remplacer des éléments de la vaste toiture en verre d’une galerie marchande, la société Krandienst Kunze e.K., basée à Radeberg, a envoyé sa grue mobile de construction Liebherr MK 88 Plus dans le centre historique de Dresde au printemps. Les conditions d’intervention près de la Frauenkirche : une rue étroite, des levages délicats à partir de l’atrium au-dessus d’une rangée d’immeubles de trente mètres de haut et d’une densité de population considérable. Des conditions donc idéales pour l’intervention d’une MK 88 Plus en fonctionnement électrique.

Dès que les stabilisateurs hydrauliques ont été déployés et le véhicule mis à niveau, quelque chose d’inhabituel pour une opération de grue s’est produit : un silence complet. Le grutier Christian Jahn avait coupé le moteur diesel qui avait amené sa MK 88 Plus dans le beau centre-ville de la capitale saxonne tôt ce matin-là. « J’accomplirai la suite avec l’électricité du site, même l’assemblage de la MK », a expliqué le grutier, passionné. Il a ensuite saisi le câble électrique du coffre d’accessoires en métal de la grue et l’a branché à la boîte de distribution du site. Jahn a par la suite utilisé sa télécommande pour activer l’élégant mécanisme de dépliage de la tour et de la flèche. À peine 15 minutes plus tard, la grue mobile de construction compacte et moderne était prête, la flèche en position relevée à un angle de 30 degrés. Sa grue était maintenant prête pour le travail.

Rapidité et sécurité grâce à la commande à distance par radio de la grue

Christian aussi était prêt pour une longue journée de travail. Ce n’est que lors des premiers levages (les outils et les matériaux des monteurs d’échafaudages devaient être transportés sur le chantier dans la cour intérieure) qu’il a opéré sa MK 88 Plus depuis la cabine réglable en hauteur de manière continue pour se faire une idée de la topographie du bâtiment. Mais il n’a pas tardé à s’emparer de sa télécommande radio, et à être désormais, pour le levage de chacun des éléments en verre pouvant atteindre jusqu’à 800 kg, avec les monteurs sur le toit, à l’endroit même du démontage. « En étant directement à leurs côtés, je peux communiquer plus aisément avec les gens et aussi réagir plus rapidement. Lorsque je vois comment le palonnier à ventouse pour la manutention du verre est positionné ou comment la lourde vitre est lentement libérée de sa monture, je peux manœuvrer encore plus précisément, » explique-t-il. Le jeune grutier a déposé la charge de l’autre côté du bâtiment en toute sécurité et en toute confiance ; la grue et sa charge ainsi que les monteurs étaient constamment bien en vue depuis une fenêtre donnant sur la rue.

Le fonctionnement électrique permet des heures de travail plus longues dans le centre historique

La possibilité de faire fonctionner la grue en mode électrique, et donc sans bruit ni émissions, a constitué un autre avantage dans le centre historique densément peuplé de Dresde : la fenêtre temporelle initialement approuvée pour les travaux de grue a été prolongée d’une heure dans chaque sens. « La possibilité de travailler deux heures de plus qu’auparavant est très importante pour nous, car nous ne serons sur place que pour quelques jours », a déclaré, soulagé, Reimund Pothmann, l’un des monteurs de l’entreprise chargée de l’exécution JET Brakel Aero GmbH de Voerde en Rhénanie du Nord-Westphalie. Le remplacement des éléments de la toiture, qui mesure plus de 500 mètres carrés, est réparti en plusieurs étapes et la grue mobile de construction Liebherr a déjà été assignée sur chacune de ces interventions.

« Les chantiers ont maintenant pris conscience des avantages de la grue mobile de construction Liebherr. »

La Liebherr MK 88 Plus de Krandienst Kunze est en service depuis avril 2019. « Les chantiers ont maintenant pris conscience des avantages de ce type de grue en termes de rapidité et de sécurité, et demandent souvent spécifiquement la grue mobile de construction », se réjouit Dirk Kunze, directeur général. « Chaque fois que la MK 88 a pu démontrer ses capacités sur un chantier de construction, tous ont voulu la ravoir sur leur prochain chantier. » Selon Kunze, la grue moderne était l’addition idéale à sa flotte composée jusque-là de cinq grues mobiles Liebherr. Un bon investissement. Le grutier Christian Jahn acquiesce : « À présent, nous effectuons environ quatre fois par semaine des travaux pour lesquels une grue mobile télescopique ne serait pas vraiment adaptée. » Les travaux près de la Frauenkirche auraient théoriquement pu être effectués par une grue de construction, mais étant donné que plusieurs interventions sont prévues pour ce projet sur une période de plusieurs mois et qu’une grue de construction n’est pas autorisée à rester immobile sur la zone piétonne pendant tout ce temps, l’administration de la ville n’a pas accordé l’autorisation pour une grue à tour. La grue mobile de construction, qui peut tout simplement se replier et se mettre en route une fois le travail terminé, était donc le choix idéal.

« Nous envisageons une MK 140 »

Dirk Kunze est aujourd’hui plus que convaincu par le concept des grues mobiles de construction Liebherr. « Je reçois régulièrement des demandes pour une grue plus grande de ce type et j’envisage de commander une MK 140 à moyen terme », rapporte Kunze. À Dresde comme dans la zone d’activité de l’entreprise très active, qui s’étend bien au-delà des frontières du Land, jusqu’en Saxe-Anhalt, à Berlin et dans le Brandebourg, il devrait y avoir assez à faire pour le plus grand et plus puissant engin de la série MK estime l’expert en grues, et entend explorer le terrain à cet égard dans les prochains mois. Avec une longueur de flèche de 65 mètres et une hauteur sous crochet de 94 mètres possible en mode relevage, cet ajout pourrait bientôt faire valoir ses atouts sur les chantiers de Dresde et de la région.

Mai 2020

  • Arrivée : La MK 88 Plus arrive dans la capitale du Land tôt le matin par la célèbre Terrassenufer de Dresde, en passant devant les navires à passagers de la « Sächsische Dampfschiffahrt »

    Arrivée : La MK 88 Plus arrive dans la capitale du Land tôt le matin par la célèbre Terrassenufer de Dresde, en passant devant les navires à passagers de la « Sächsische Dampfschiffahrt »