La polyvalente grue mobile de construction Liebherr MK 140 permet l’assainissement d’une usine chimique

Allant de la mise en place du chantier sur le site du réacteur jusqu’au levage du personnel du service environnemental et au (dé)montage de divers échafaudages, une grue mobile de construction Liebherr MK 140 Plus a été en utilisation permanente dans une usine chimique. Un réacteur a été arrêté, nettoyé, entretenu et révisé dans la ville allemande de Stade.

Avec sa portée maximale de 58,5 mètres en mode chariot, la MK 140 a pu facilement couvrir la surface du réacteur.

Avec sa portée maximale de 58,5 mètres en mode chariot, la MK 140 a pu facilement couvrir la surface du réacteur.

Assignée à diverses tâches, la grue mobile de construction Liebherr MK 140 a été sollicitée presque quotidiennement sur une période d’environ neuf semaines à raison d’une dizaine d’heures par jour sur le réacteur à boue d’une installation de l’entreprise chimique américaine Dow. Avec sa portée maximale de 58,5 mètres en mode chariot, la grue a pu facilement couvrir la surface du réacteur. « Nous avons déjà fait de bonnes expériences avec une MK lors d’une opération sur un réacteur précédent, le LR-600. Cependant, la MK 110 que nous utilisions avait déjà atteint ses limites à l’époque. Comme le LR-602 est encore plus haut et que nous avons dû à nouveau soulever d’importantes charges, nous avons opté cette fois pour la MK 140, simplement puisque celle-ci offre la hauteur de levage nécessaire », explique Alexander Kehrbach, coordinateur du travail chez Dow.

Que la lumière soit

Dès le début, le chantier a dû être éclairé de façon optimale, puisqu’une partie des travaux a dû être effectuée de nuit. Pour ce faire, la MK 140 a soulevé le matériel nécessaire, y compris l’éclairage du chantier, dans le réacteur. Complété par l’éclairage du phare LED positionné sur la flèche de la MK 140, tout était bien éclairé, tant de jour que de nuit, tant dans le réacteur qu’à l’extérieur.

Sur une période d’environ neuf semaines, la grue mobile de construction Liebherr MK 140 a été utilisée presque quotidiennement à raison d’une dizaine d’heures par jour sur le réacteur à boue.

Sur une période d’environ neuf semaines, la grue mobile de construction Liebherr MK 140 a été utilisée presque quotidiennement à raison d’une dizaine d’heures par jour sur le réacteur à boue.

Opération de levage extrême

L’élément le plus lourd à soulever était un couvercle de réacteur de 2 800 kilogrammes. Celui-ci se trouvait à une portée de 33,5 mètres et devait être soulevé de l’intérieur du réacteur vers la surface libre extérieure. « La commande à distance par radio était parfaite pour ça : je pouvais me déplacer librement tout en ayant les yeux rivés sur la charge », explique Stephan Achenbach, grutier. Il a été à maintes reprises impressionné que la MK puisse être commandée avec autant de précision, même avec une charge aussi lourde au crochet. Le couvercle du réacteur a été posé à l’extérieur du réacteur, plus tard sablé et remis en place une fois le processus d’assainissement terminé. Pour les éléments encore plus lourds, la MK a bénéficié de l’assistance temporaire d’une grue mobile Liebherr LTM 1500-8.1, qui a déjà fait ses preuves depuis de nombreuses années chez Hüffermann. Cette dernière a par exemple soulevé les lourds ponts racleurs de 12 tonnes hors du décanteur secondaire, puis les a replacés après leur réparation.

Jouer la sécurité

Pour un travail de haute précision lors de l’assainissement du décanteur secondaire, la MK 140 a soulevé plusieurs collaborateurs d’une entreprise de nettoyage dans le réacteur à l’aide d’une nacelle pour transport de personnes spécialement autorisée. La présence d’une alimentation électrique redondante et de la caméra sur le chariot, grâce à laquelle le grutier Stephan Achenbach avait une vue d’ensemble optimale en tout temps, a assuré une sécurité supplémentaire, en particulier pour cette phase de l’opération. Deux semaines déjà avant l’opération, le fournisseur de services de grues Hüffermann s’est assuré que l’utilisation de cette nacelle pour transport de personnes soit officiellement autorisée.

En quatre jours et trois nuits, la MK 140 a soulevé un total de 125 tonnes de matériel d’échafaudage.

En quatre jours et trois nuits, la MK 140 a soulevé un total de 125 tonnes de matériel d’échafaudage.

Bon à savoir : Pour une réalisation plus rapide de ce type d’intervention, Liebherr propose pour la MK 140 un équipement additionnel spécifique pour le transport de personnes. En Allemagne, si la grue mobile de construction possède cet équipement, elle répond automatiquement aux conditions pour le transport de personnes des autorités (BG Verkehr).

Bien équipé et bien échafaudé

Afin d’appliquer un revêtement entièrement nouveau sur le réacteur après son assainissement, l’intérieur de celui-ci a été équipé d’un grand échafaudage. À cette fin, la MK 140 a dû soulever un total de 125 tonnes de matériel d’échafaudage en quatre jours et trois nuits. La MK 140 a également soulevé les échafaudages roulants pour le décanteur secondaire et divers matériaux, dont des couvercles en tôle perforée.

Le grutier Stephan Achenbach se dit entièrement satisfait : « C’était un travail diversifié avec une panoplie de tâches différentes – tantôt avec la commande à distance par radio, tantôt depuis la cabine réglable en hauteur. De plus, le travail d’équipe entre tous les participants a été formidable. Dans l’ensemble, c’était vraiment amusant », dit Achenbach.

Décembre 2019