« J’avais déjà eu l’occasion de découvrir Liebherr lors de mes études, alors que je travaillais sur mon mémoire de fin d’études. Cela m’a permis de me confronter à la pratique, et j'ai vite compris que c’était chez Liebherr que je voulais commencer ma carrière professionnelle. »

Melissa Pabouctsidis | Ingénieure en systèmes

Un travail de fin d’études orienté vers la pratique est un composant essentiel pour sa carrière professionnelle. Chez Liebherr, des experts du développement, de la production, du service clientèle ou des services commerciaux aident les étudiants à l’élaboration de leurs sujets et les soutiennent en vue de la réussite de leur diplôme.

Ce qui vous attend :

Votre valeur ajoutée

Développement personnel et nombreuses opportunités de carrière.

Un contrat de travail à durée indéterminée est possible par la suite.

Possibilité de versement de primes financières.

Vous serez l’un des moteurs de nos futures améliorations.

Secteurs d’activité possibles

Vous pouvez réaliser votre travail de bachelor, master ou doctorat dans la plupart des secteurs, notamment :

  • Controlling
  • Développement logiciel (embedded, programmation orientée objet)
  • Essais/validation/qualification
  • Excellence opérationnelle
  • Finances
  • Ingénierie
  • IT
  • Management des produits
  • Management de la qualité
  • Marketing/ventes
  • Mécatronique
  • Recherche et développement
  • Ressources humaines

Les compétences que vous devriez nous apporter :

  • Études en cours dans les spécialisations pertinentes
  • Bonnes connaissances de Microsoft Office
  • Méthode de travail autonome, conceptuelle et structurée, grand sens de l’engagement et de l’esprit d’équipe
  • Connaissances du secteur d’activité concerné (premières expériences pratiques dans l’idéal, stage par exemple)
  • Intérêt pour le secteur d’activité et motivation pour réaliser son travail de fin d’études chez Liebherr
  • Bonnes compétences en communication et soft skills

Des travaux de fin d’études passionnants

  • Promotion Apprentissage automatique et Intelligence artificielle
    La société Liebherr-Elektronik GmbH et l’université de Tübingen étudient des procédures d’apprentissage automatique efficaces pour les tâches d’automatisation critiques en temps réel. À ce titre, Liebherr sponsorise une promotion et soutient les doctorants de l’université locale de Lindau. Le doctorant peut ainsi compter sur le savoir-faire complet du développement Smart Sensor ainsi que sur l’environnement matériel et logiciel nécessaire.

    Promotion Apprentissage automatique et Intelligence artificielle

    La société Liebherr-Elektronik GmbH et l’université de Tübingen étudient des procédures d’apprentissage automatique efficaces pour les tâches d’automatisation critiques en temps réel. À ce titre, Liebherr sponsorise une promotion et soutient les doctorants de l’université locale de Lindau. Le doctorant peut ainsi compter sur le savoir-faire complet du développement Smart Sensor ainsi que sur l’environnement matériel et logiciel nécessaire.

  • Nous avons besoin de votre consentement Cette vidéo YouTube est mise à disposition par Google*. Si vous téléchargez la vidéo, vos données, notamment votre adresse IP, sont transmises à Google et peuvent être conservées et traitées par Google, notamment aux États-Unis. Nous n’avons aucune influence sur le traitement des données ultérieur effectué par Google. En cliquant sur « Accepter », vous consentez à la transmission des données à Google pour cette vidéo conformément à l'art. 6 paragr. 1 point a) du RGPD et vous consentez également explicitement au transfert des données vers les États-Unis conformément à l'art. 49 paragr. 1 point a) du RGPD. Si vous ne voulez plus consentir à chacune des vidéos YouTube à l'avenir et que vous souhaitez pouvoir les télécharger sans ce blocage, vous pouvez également sélectionner « Toujours accepter YouTube » et ainsi consentir à la transmission et au transfert des données correspondants à Google aux États-Unis pour toutes les vidéos YouTube ultérieures que vous consulterez à l'avenir sur notre site web. Veuillez noter que selon la Cour de justice de l'Union européenne, il n'existe pas actuellement aux États-Unis de niveau de protection des données approprié conformément aux normes de l'UE et actuellement nous ne pouvons pas non plus fournir de garanties appropriées pour protéger vos données pour combler ce déficit. Les risques que ce transfert des données vers les États-Unis peut comporter pour vous sont notamment qu'un accès par des autorités publiques ne peut pas être exclu et que vos données pourraient être traitées, éventuellement sans que vous en soyez informé et sans que vous disposiez de droits opposables et de possibilités effectives de recours, pour des raisons de sécurité nationale, de poursuite pénale ou pour d'autres finalités dans l'intérêt public des États-Unis. Vous pouvez retirer à tout moment avec effet pour l'avenir les consentements donnés par l'intermédiaire des Paramètres. Vous trouverez d'autres informations dans notre Déclaration de protection des données et dans la Déclaration de protection des données de Google. *Google Ireland Limited, Gordon House, Barrow Street, Dublin 4, Irland; Mutterunternehmen: Google LLC, 1600 Amphitheatre Parkway, Mountain View, CA 94043, USA

    Contribuez activement à façonner l’avenir !

    Très varié, le domaine d’activité autour du sujet porteur d’avenir « Moteurs électriques pour les engins de chantier mobiles » représente une des multiples opportunités offertes chez Liebherr. Ainsi, les étudiants qui vont travailler sur ces sujets simulent notamment différents modèles de batteries ou profils de charge, participent au choix de fabricants compétents ou conçoivent des alimentations électriques performantes pour les engins afin de contribuer à un avenir positif pour les machines Liebherr à entraînement électrique. De plus, les étudiants sont libres d’organiser leur travail et de fixer leur calendrier eux-mêmes, et sont considérés comme un pilier important du département. En raison de la complexité des différentes missions, nos étudiants approfondissent aussi leurs connaissances dans différentes disciplines de l’ingénierie.

    La première grosse foreuse au monde à fonctionner sur batterie
  • Des vrais moteurs aux modèles mathématiques
    Dans les années 1960, les célèbres Beach Boys ont sorti leur chanson « Good Vibrations » – un titre avec lequel nos développeurs ne seraient certainement pas d’accord. En effet, les vibrations générées par des moteurs en fonctionnement peuvent avoir d’énormes répercussions sur le confort du conducteur, la durabilité de certains composants de machine, les nuisances sonores sur le chantier et même la santé des utilisateurs. Afin de minimiser les vibrations, l’un de nos ambitieux étudiants a étudié dans le cadre de son travail de fin d’études les paliers des moteurs Diesel afin d’atteindre la meilleure isolation qui soit contre les vibrations. Il a pour cela implémenté un modèle mathématique de vibration dans MATLAB (logiciel de programmation et de calcul numérique), qui lui permet de faire des déclarations sur la suspension de moteur et de simuler les répercussions en cas de changement sur le palier et la suspension. Il est donc clair que nos étudiants contribuent à la réussite de notre entreprise et que nous leur laissons la marge de manœuvre nécessaire pour déployer tout leur potentiel : Nous encourageons nos étudiants à développer leurs propres idées, et à prendre des décisions de façon autonome en se basant sur les connaissances qu’ils ont acquises. Si un étudiant doit toutefois se trouver dans une impasse, nos responsables répondent tout de suite présent. Nous accordons aussi une grande importance à l’intégration des étudiants dans les équipes existantes ; en effet, nombreux sont ceux parmi eux qui commencent leur parcours professionnel chez Liebherr après leur diplôme.

    Des vrais moteurs aux modèles mathématiques

    Dans les années 1960, les célèbres Beach Boys ont sorti leur chanson « Good Vibrations » – un titre avec lequel nos développeurs ne seraient certainement pas d’accord. En effet, les vibrations générées par des moteurs en fonctionnement peuvent avoir d’énormes répercussions sur le confort du conducteur, la durabilité de certains composants de machine, les nuisances sonores sur le chantier et même la santé des utilisateurs.

    Afin de minimiser les vibrations, l’un de nos ambitieux étudiants a étudié dans le cadre de son travail de fin d’études les paliers des moteurs Diesel afin d’atteindre la meilleure isolation qui soit contre les vibrations. Il a pour cela implémenté un modèle mathématique de vibration dans MATLAB (logiciel de programmation et de calcul numérique), qui lui permet de faire des déclarations sur la suspension de moteur et de simuler les répercussions en cas de changement sur le palier et la suspension.

    Il est donc clair que nos étudiants contribuent à la réussite de notre entreprise et que nous leur laissons la marge de manœuvre nécessaire pour déployer tout leur potentiel : Nous encourageons nos étudiants à développer leurs propres idées, et à prendre des décisions de façon autonome en se basant sur les connaissances qu’ils ont acquises. Si un étudiant doit toutefois se trouver dans une impasse, nos responsables répondent tout de suite présent. Nous accordons aussi une grande importance à l’intégration des étudiants dans les équipes existantes ; en effet, nombreux sont ceux parmi eux qui commencent leur parcours professionnel chez Liebherr après leur diplôme.

  • Écrans et caméras fournissent aux utilisateurs des informations importantes et facilitent le travail quotidien. Cependant, il ne s’agit pas des composants les plus chics de nos machines high-tech. Nos développeurs ont donc réfléchi à la façon dont il serait possible de mieux les mettre au premier plan. C’est ainsi qu’est née une application de puzzle pousse-pousse parfaitement adaptée à tout type de salon de l’emploi. Les visiteurs du salon peuvent même faire leurs propres images et les assembler sous forme de puzzle. L’idée était qu’un étudiant développe dans le cadre de son travail de bachelor un gimmick sympathique. Le puzzle a été réalisé sur un écran Liebherr assisté d’une caméra numérique Liebherr à technologie Qt. Au cours de ce projet, l’étudiant a dû travailler sur les protocoles réseau, le traitement d’image et la programmation orientée objet, de sorte que l’interaction entre théorie et pratique s’est révélée avantageuse. Il existe en plus de nos jeunes diplômés une autre source de réussite cruciale : nos études d’électrotechnique en alternance. L’objectif de ce programme est que nos étudiants en alternance trouvent chez Liebherr le défi parfait et passent par tous les départements au rythme de tous les 3 mois. Là, ils peuvent appliquer les connaissances acquises et découvrent de près les tâches et les processus de nos départements de développement, ce qui leur permet de trouver une porte d’entrée parfaite dans la vie professionnelle après leurs études.

    Écrans et caméras fournissent aux utilisateurs des informations importantes et facilitent le travail quotidien. Cependant, il ne s’agit pas des composants les plus chics de nos machines high-tech. Nos développeurs ont donc réfléchi à la façon dont il serait possible de mieux les mettre au premier plan. C’est ainsi qu’est née une application de puzzle pousse-pousse parfaitement adaptée à tout type de salon de l’emploi. Les visiteurs du salon peuvent même faire leurs propres images et les assembler sous forme de puzzle.

    L’idée était qu’un étudiant développe dans le cadre de son travail de bachelor un gimmick sympathique. Le puzzle a été réalisé sur un écran Liebherr assisté d’une caméra numérique Liebherr à technologie Qt. Au cours de ce projet, l’étudiant a dû travailler sur les protocoles réseau, le traitement d’image et la programmation orientée objet, de sorte que l’interaction entre théorie et pratique s’est révélée avantageuse.

    Il existe en plus de nos jeunes diplômés une autre source de réussite cruciale : nos études d’électrotechnique en alternance.

    L’objectif de ce programme est que nos étudiants en alternance trouvent chez Liebherr le défi parfait et passent par tous les départements au rythme de tous les 3 mois. Là, ils peuvent appliquer les connaissances acquises et découvrent de près les tâches et les processus de nos départements de développement, ce qui leur permet de trouver une porte d’entrée parfaite dans la vie professionnelle après leurs études.

  • Prochaine étape : l’automatisation !
    Aujourd’hui, notre quotidien est déterminé par l’omniprésence du progrès technologique et sa progression fulgurante. Des enceintes intelligentes diffusent la musique que nous voulons écouter ou rédigent notre liste de courses à la demande, tandis que l’intelligence artificielle cherche dans les films hollywoodiens à imiter l’esprit humain. Liebherr non plus n’est pas épargné par ce progrès. Depuis quelques années déjà, nos développeurs travaillent sur des systèmes d’aide à la conduite intelligents tels que des assistants de positionnement automatiques pour les travaux de génie civil ou des assistants de préhension pour une manutention de matériaux optimisée. Mais nous prétendons aller encore un peu plus loin. Nos développeurs travaillent depuis quelque temps sur des machines semi-autonomes qui exécutent certaines étapes de travail automatiquement. Un aspect crucial des étapes de travail partiellement automatisées est d’évier les collisions avec d’autres machines, avec des obstacles ou même des personnes sur le chantier. C’est là que nos doctorants entrent en jeu : ils aident nos départements de développement à élaborer le futur. Dans le cadre d’un travail de fin d’études, notre étudiant avait pour mission de développer un environnement de simulation notamment à travers un logiciel de prévention des collisions. Cela impliquait un modèle de grue mobile portuaire avec tous ses mouvements et caractéristiques, ainsi que des capteurs virtuels comme des caméras. Pour pouvoir mettre en application toutes les différentes exigences dans la simulation, il fallait aussi sélectionner les packs logiciels nécessaires et répondre à toute une série de questions : - Quel logiciel existant serait approprié ? - Comment le modèle de grue peut-il être intégré au logiciel de la façon la plus réaliste possible ? - Comment simuler les différents capteurs virtuels ? - Comment programmer les déplacements de la grue mobile portuaire ? - Comment simuler un environnement de travail virtuel et tester les packs logiciels qui y sont utilisés ? Notre objectif est d’amener nos étudiants au plus près du monde professionnel réel. Cela implique l’apprentissage de nouveaux langages de programmation et la définition de plans de travail et de priorités en toute autonomie. Des entretiens hebdomadaires avec le responsable permettent de définir des objectifs et de diviser clairement les lots de travail en sous-étapes. Grâce à une intégration complète dans les processus du département dès le début, les étudiants se familiarisent d’emblée avec l’équipe et reçoivent de précieux conseils et informations d’autres développeurs au sein du département. Cet étudiant a été tellement enthousiasmé et fasciné par ce projet sur les machines semi-autonomes qu’il a accepté notre offre d’embauche fixe à la fin de ses études et travaille aujourd’hui encore sur ce projet avec succès.

    Prochaine étape : l’automatisation !

    Aujourd’hui, notre quotidien est déterminé par l’omniprésence du progrès technologique et sa progression fulgurante. Des enceintes intelligentes diffusent la musique que nous voulons écouter ou rédigent notre liste de courses à la demande, tandis que l’intelligence artificielle cherche dans les films hollywoodiens à imiter l’esprit humain.

    Liebherr non plus n’est pas épargné par ce progrès. Depuis quelques années déjà, nos développeurs travaillent sur des systèmes d’aide à la conduite intelligents tels que des assistants de positionnement automatiques pour les travaux de génie civil ou des assistants de préhension pour une manutention de matériaux optimisée. Mais nous prétendons aller encore un peu plus loin. Nos développeurs travaillent depuis quelque temps sur des machines semi-autonomes qui exécutent certaines étapes de travail automatiquement. Un aspect crucial des étapes de travail partiellement automatisées est d’évier les collisions avec d’autres machines, avec des obstacles ou même des personnes sur le chantier. C’est là que nos doctorants entrent en jeu : ils aident nos départements de développement à élaborer le futur.

    Dans le cadre d’un travail de fin d’études, notre étudiant avait pour mission de développer un environnement de simulation notamment à travers un logiciel de prévention des collisions. Cela impliquait un modèle de grue mobile portuaire avec tous ses mouvements et caractéristiques, ainsi que des capteurs virtuels comme des caméras. Pour pouvoir mettre en application toutes les différentes exigences dans la simulation, il fallait aussi sélectionner les packs logiciels nécessaires et répondre à toute une série de questions :

    - Quel logiciel existant serait approprié ?

    - Comment le modèle de grue peut-il être intégré au logiciel de la façon la plus réaliste possible ?

    - Comment simuler les différents capteurs virtuels ?

    - Comment programmer les déplacements de la grue mobile portuaire ?

    - Comment simuler un environnement de travail virtuel et tester les packs logiciels qui y sont utilisés ?

    Notre objectif est d’amener nos étudiants au plus près du monde professionnel réel. Cela implique l’apprentissage de nouveaux langages de programmation et la définition de plans de travail et de priorités en toute autonomie. Des entretiens hebdomadaires avec le responsable permettent de définir des objectifs et de diviser clairement les lots de travail en sous-étapes. Grâce à une intégration complète dans les processus du département dès le début, les étudiants se familiarisent d’emblée avec l’équipe et reçoivent de précieux conseils et informations d’autres développeurs au sein du département.

    Cet étudiant a été tellement enthousiasmé et fasciné par ce projet sur les machines semi-autonomes qu’il a accepté notre offre d’embauche fixe à la fin de ses études et travaille aujourd’hui encore sur ce projet avec succès.