20/05/2016 La grue sur chenilles LR 11350 érige un grand parc éolien côtier sur le lac d'IJssel

Pour le soulèvement et le basculement à la verticale, la grande grue s'appuie sur une petite grue de navire.

Pour le soulèvement et le basculement à la verticale, la grande grue s'appuie sur une petite grue de navire.

Pendant un an, l'IJsselmeer (c.-à-d. le lac d'IJssel) dans le nord des Pays-bas a été le théâtre d'une opération hors du commun réalisée par une LR 11350. La grue sur chenilles a monté l'ensemble du parc éolien "Westermeerwind" à partir d'une plateforme auto-élévatrice imposante. En février, l'entreprise d'exploitation de grues Mammoet a monté, dans les délais impartis, la dernière des 48 éoliennes Siemens à une hauteur de moyeu de 95 mètres.

Pendant la première phase de construction qui a débuté en mars 2015, il a fallu planter de gigantesques pieux de fondation d'un diamètre de cinq mètres à 25 mètres de profondeur dans le fond du lac. Ces monopiles de 40 mètres de longueur affichaient un poids de 300 tonnes. La grue sur chenilles Liebherr a positionné ces tubes monumentaux de façon exacte à une portée de 36 mètres.

Fin mai, tous les pieux de fondation étaient déjà en place. Après la pose des équipements techniques dans les fondations et la connexion au réseau durant les mois d'été, l'on s'est attaqué dès septembre à la dernière phase du projet qui concernait l'installation des segments d'éolienne, des bâtis et des hélices.

De grands pontons de transport, chargés chacun de l'éolienne divisée en deux segments et d'un bâti, ont été tirés par des remorqueurs du port d'Amsterdam jusqu'au chantier situé à une distance de 60 kilomètres. Les deux éléments d'éolienne mesurant respectivement 50 et 40 mètres de hauteur ont été transportés à la verticale, ce qui a permis à la LR 11350 de soulever ces éléments sans grue auxiliaire et de les monter directement. Avec ses 150 tonnes, le segment inférieur représentait indéniablement le cas de charge le plus élevé pour la grue sur chenilles. Pour soulever et basculer l'hélice, il a néanmoins fallu recourir à une petite grue flottante. Les hélices d'un diamètre de 108 mètres qui étaient montées sur le rivage opposé du lac d'IJssel ont été livrées sur des cargos.