Actualités

La performance Liebherr

Repousser les limites du possible grâce à la microgéométrie

  • Un couple identique pour une largeur de dent inférieure
  • Minimisation des bruits

Les solutions les plus économiques permises par la rectification des roulements pour les modifications des lignes de développantes de flancs

  • TF – Rectification sans intrications
  • DFT – Rectification topologique sans défaut
  • NEO – Modifications optimisées par rapport à l'excitation acoustique
  • GER – Dépouille d'extrémité triangulaire
  • SSG – Stratégie de décalage pour la réduction du bruit
  • DIP – Corrections de profilés indépendantes du dresseur
  • Nouvelle machine à tailler au couteau-fraise LK 300/500

    L'invention du principe de taillage au couteau-fraise remonte déjà à plus de 100 ans. Cependant, la cinématique à forte dynamique a toujours posé d'importants problèmes dans la pratique : pour les outils, le procédé était si désavantageux jusqu'à présent qu'une mauvaise configuration avait des répercussions négatives sur la qualité de finition et l'usure des outils. Aujourd'hui, la société Liebherr-Verzahntechnik GmbH affiche une maîtrise telle de la mécanique qu'il est possible de calculer le process idéal pour les outils coniques et cylindriques.

    Machine, outil et process auprès d'un seul fournisseur.

    Machine

    • Automatisation
    • Ébarbage et changeur d'outil
    • Rigidité

    Outils

    • Configuration
    • Fabrication
    • Préparation

    Processus

    • Configuration technologique
    • Mise en œuvre
    • Optimisation
  • La solution la plus rentable pour l'ébarbage d'engrenages en série

    Plus facile à dire qu'à faire : quand cela prend trop de temps d'exécuter deux processus consécutifs en un seul serrage, sur une machine, l'on conçoit tout simplement une machine exécutant les deux processus simultanément. Aussi simple que cela puisse paraître, la mise en œuvre technique n'en reste pas moins complexe. Nous avons intégré une deuxième unité d'usinage complète pour les outils ChamferCut, autrement dit deux machines en une. Grâce à cette nouvelle solution, nous avons pu éliminer l'inconvénient principal des applications ChamferCut utilisées jusqu'à présent, c.-à-d. le processus de chanfreinage prolongeant le temps principal.

    • Chanfrein de haute qualité et géométrie précise
    • Sans rejets ou déformation du matériau
    • Durée de service très élevée (même pour l'usinage à sec)
    • Pas de copeaux aiguilles
    • ChamferCut permet un ré-affûtage simple
    • Chanfreinage aisé de pieds de dents
    • Petits diamètres possibles
    • Frais d'outillage extrêmement bas
  • L'Industrie 4.0 est un développement qui est en marche depuis un certain temps. La transition du « produit intelligent » vers un « atelier intelligent » est un processus permanent. Nous sommes en mesure de couvrir les priorités et les besoins les plus divers de nos clients, et ce à leur plus grande satisfaction. Tel est le défi que nous nous sommes fixé.

    De nos jours, les opérateurs doivent exécuter des processus extrêmement complexes aussi simplement que possible. Pour cela, ils doivent pouvoir s'appuyer sur un soutien technique adéquat qui se traduit par des interfaces utilisateur modernes qui réduisent aussi les problèmes dus aux erreurs de saisie. Ainsi, notre nouvelle HMI, la LHGe@rTec, permet par exemple de charger dans la machine des données de fraisage provenant directement du fabricant. Les outils sont ensuite affichés, ce qui permet de procéder à un contrôle visuel de leur intégralité et de leur exactitude. La nouvelle HMI dotée de fonctions interactives permet un fonctionnement moderne. Cette interface graphique est également disponible pour les outils créés par l'opérateur.

  • L'objectif – la satisfaction de la clientèle

    • Réduction des sollicitations corporelles des collaborateurs (soulèvement de charges - ergonomie)
    • Prévention des accidents du travail (risque d'écrasement, chute de pièces à usiner)
    • Accroissement de la productivité / rendement supérieur grâce à des cadences plus rapides et allongement de la durée de vie (équipe sans opérateur)
    • Élimination des composantes d'automatisation existantes nécessitant des opérations de maintenance importantes – chargement direct de machines ou d'unités de montage
    • Changement rapide des pièces à usiner
    • Intégration supplémentaire de tâches spécifiques (mesure, détection de caractéristiques, orientation, etc.)

    Système 3D Vision– système modulaire pour diverses applications

    • Détection 3D d'éléments et sur emplacement
    • Identification de caractéristiques et de contours
    • Orientation dans l'espace
    • Applicable aux caisses hautes
    • Détection rapide < 5 s
    • Apprentissage simple de nouvelles pièces
    • Superposition avec le dessin 3D
    • Mesure directe de la distance

    Système Vision 3D – Time of flight (durée de propagation laser)

    • Résolution de 3 à 5 mm en Z (résolution verticale)
    • Laser de lumière rouge (classe laser 1)
    • Solution très robuste indépendante de la lumière ambiante, du degré d'encrassement
    • Idéal pour les outils cubiques et à rotation symétrique à partir de 150 mm x 150 mm

    Système Vision 3D – méthode de triangulation laser à deux niveaux

    • Résolution maximale de 0,5 à 1 mm en Z (résolution verticale)
    • Laser à lumière bleue (classe laser 3) adaptée aux outils en métal, aux matériaux organiques et semi-transparents ou réfléchissants
    • Résistance accrue à la lumière parasite
    • Prévention de collisions
    • Prélèvement possible de petits composants minces
    • Idéal pour les outils cubiques et à rotation symétrique à partir de 50 mm x 50 mm avec détection de caractéristiques
  • Rectification de roulements sans distorsions pour les modifications de ligne de développante de flanc

    Nous n'avons pas réinventé la rectification des roulements, mais nous en avons compris le principe. Avec ce nouveau procédé, Liebherr est en mesure de réaliser une rectification de roulements sans aucune distorsion pour les modifications de la ligne de développante de flanc. En raison de la résistance et de la minimisation des bruits qui en découlent, ce procédé pour lequel un brevet a été déposé est très intéressant pour les boîtes de vitesses. Jusqu'à présent, il n'existait aucune méthode de rectification judicieuse d'un point de vue économique pour ce domaine

    Les avantages de la microgéométrie :

    Repousser les limites du possible grâce à la microgéométrie

    • Un couple identique pour une largeur de dent inférieure
    • Minimisation des bruits

    Les solutions les plus économiques permises par la rectification des roulements pour les modifications des lignes de développantes de flancs

    • TF – sans intrications
    • DFT – sans distorsions
    • NEO – ondulations ciblées
    • GER – dépouille d'extrémité taillée en développante
    • Corrections de profilés indépendantes du dresseur

    Pour de plus amples informations sur la microgéométrie, cliquez ici (PDF, 1,1 MB)

    Chanfreineuse et machine à ébavurer LCD 300 : des chanfreins sur mesure

    En particulier dans l'industrie automobile, la tendance aux boîtes de vitesses plus efficaces et moins bruyantes reste intacte. Par conséquent, les exigences imposées aux différents composants augmentent aussi : les roues dentées notamment nécessitent une finition nette des chants. Le chanfreinage permet de prévenir les dommages subis pendant le transport de la pièce à usiner, les criques de trempe et l'usure des boîtes de vitesses dus aux bords tranchants. Par ailleurs, le chanfreinage facilite le processus de montage et améliore la durée de service de l'outil lors du processus de finition, en particulier lors du pierrage.

    Pour de amples informations sur le thème du chanfreinage, veuillez cliquer ici

    Une automatisation efficace pour les petits volumes de lots, y compris dans le domaine des charges lourdes avec le système de manutention des palettes PHS 10.000 de Liebherr

    Les fabricants de petits volumes de lots sont souvent confrontés à ce dilemme : si les durées d'installation des équipements et les durées de fonctionnement ne sont pas harmonisées correctement, les temps d'arrêt des machines augmentent. À ceci s'ajoutent les trajets à effectuer lors des changements d'équipements qui impliquent un temps de travail et un déploiement logistique considérables. Cependant, ce problème peut être résolu par une séparation entre l'emplacement de montage et la machine. Cet emplacement de montage est encastré dans le système de manutention des palettes PHS éprouvé de Liebherr dans lequel se trouvent les pièces à usiner et dispositifs. Stefan Jehle, directeur des ventes de systèmes d'automatisation en schématise ainsi le principe : « l'Homme doit s'éloigner de la machine. En ce moment, c'est souvent la machine qui agit en tant que chef d'orchestre et donne le ton. Avec un système d'automatisation intelligent, le processus est en mesure de définir le rythme imposé à la machine. Le pupitre du chef d'orchestre est positionné sur l'emplacement de montage qui est coordonné par l'Homme. »

    Magazine clients

    Vidéo