Veysel Cilingir aime comparer Liebherr à une grande famille

Que ce soit à l’occasion du marathon commun ou dans le cadre de son travail, il est toujours épaté par l’esprit d’équipe de ses collaborateurs. Ce Concepteur apprécie les échanges avec ses collègues et aime relever avec eux — dans le vrai sens du terme — les défis de grande ampleur. Les liens n’en sont que renforcés. Veysel Cilingir est fier de faire partie de cette famille, car Liebherr représente pour lui bien plus que la sécurité de l’emploi ; c’est presque une deuxième maison.

Quand nous partageons ce moment où le produit que nous avons conçu ensemble est fabriqué et utilisé – c’est un sentiment très fort et qui soude une équipe.

Veysel Cilingir

« Liebherr, pour moi c’est : une super image, une grande entreprise, des produits énormes, la durabilité et donc la sécurité de l’emploi ! Mais ce ne sont pas les seules raisons qui me font aimer mon travail ici. J’aime surtout venir ici parce que je me sens chez Liebherr comme à la maison. J’adore les échanges avec mon équipe, j’adore quand on essaie de résoudre des problèmes épineux.

Par exemple, on a récemment terminé un projet de conception et de fabrication d’un silo personnalisé pour un client. Ce silo devait pouvoir stocker près de 850 tonnes de cailloux pour la construction de routes. Il fallait donc que notre produit résiste à une pression phénoménale. Il faut avouer que ce projet a mis nos nerfs à rude épreuve, parce qu’il nous fallait trouver une solution dans le délai imparti. Et au moment de la fabrication, on a dû faire face à tel ou tel défi.

Tous les éléments, longs de 18 mètres, avaient tous une légère différence mais devaient tous parfaitement s’assembler. Le matériau se déformait au moment du soudage. Alors souvent, on allait directement à la production pour prendre conseil auprès des soudeurs. C’était vraiment un super accomplissement et une belle collaboration. Ça a été une grande fierté de pouvoir découvrir notre produit en service en conditions réelles en Suisse. Ça n’a fait que souder encore plus notre équipe.

Mais il n’y a pas que pour le travail que notre équipe est bien rodée. Quand j’ai participé au marathon Einstein à Ulm, j’ai été encouragé et motivé non seulement par les gens de ma propre équipe, mais aussi par des collègues d’autres usines Liebherr. Ça c’est de l’esprit d’équipe ! Je me suis senti comme dans une grande famille, alors que je ne connaissais même pas certains de ces collègues. Je suis très heureux de faire partie de cette famille, et j’attends avec impatience les projets et les défis qui s’annoncent. »