Procédé de forage en fondations spéciales

Parmi les procédés de forage les plus utilisés aujourd'hui en fondations spéciales, on compte le forage Kelly, à tarière continue, à tarière à refoulement, double tête, avec grappin d'excavation, le forage par injection d’air comprimé (Airlift) et au marteau fond de trou. La cavité forée permet la réalisation d'une multitude de produits. C'est ainsi que le remplissage au béton frais par exemple donne naissance aux pieux forés en béton. Il est également possible d'utiliser des éléments préfabriqués en acier ou en béton qui servent alors d'éléments de blindage ou de support.