Le plus grand chantier d’Europe

Des routes et lignes de métro encombrées : le projet « Grand Paris » est là pour empêcher une paralysie du trafic dans la capitale française. Sur de nombreux chantiers, des machines Liebherr aident à ouvrir la voie à une région parisienne plus moderne.

De grandes quantités de gravats

Les matériaux extraits d’un grand nombre de chantiers doivent être déplacés hors de la ville. Le Groupe Cemex, avec 12 machines de manutention Liebherr, s’en occupe sur les quais de Seine. Le matériau est transporté par des camions par voie routière ou fluviales vers des carrières ou des sites de recyclage.

schließen

Chantier avec vue panoramique

Du haut de sa cabine de 630 EC-H Litronic à 70 mètres du sol, il bénéficie d’une vue panoramique impregnable. Le grutier Thomas Brun ne voit pas seulement la tour Eiffel mais son propre quartier. Lorsque la ligne de métro, sur laquelle il travaille actuellement, sera fini, il compte bien un jour délaisser sa voiture au profit du métro. « Je suis content de pouvoir contribuer à la modernisation de mon propre quartier », dit Brun.

schließen

Expert pour le chargement

Le calcaire extrait dans la carrière de A2C Granulat est repris par la chargeuse sur pneus L 586 Xpower. Celle-ci se charge du stockage ainsi que du chargement des nombreux camions qui viennent s‘approvisionner dans la carrière.

Un maximum de expérience et habileté

Aux commandes de sa 630 EC-H 40 Litronic chargée de trois voussoirs, Thomas Brun fait descendre au millimètre près les 21 tonnes de béton en sous-sol. Ses collègues chargent les éléments destinées à la construction du tunnel sur un train qui les achemine dans le puits de forage, là où la ligne 14 sera prochainement mise en service.

Place au recyclage

Le « Grand Paris Express » engendrera un total de 43 millions de tonnes de débris. Une partie de ces debris atterrit le site de recyclage Paprec. Une machine de manutention mobile LH 24 M Industry Litronic est utilisée ici.

schließen

Spécial pour cette application

À seulement 30 kilomètres de ce chantier, d’autres opérateurs d’ENCO avec des machines Liebherr sont en service pour le Grand Paris. "Les balanciers et les flèches des machines ont été spécialement adaptés à cette tâche afin de de nous permettre de creuser des tranchées particulièrement grandes", explique l’opérateur Paulo Vieira Lopes, qui quotidiennement aux commandes de la pelle sur chenilles R 926.

schließen

Polyvalent dans la durabilité

« Nous sommes très occupés. Le chantier Grand Paris bat son plein », se réjouit Abdesslam Mouadni, l'opérateur de LH 24 M Industry Litronic. Les décharges de Paprec prennent de plus en plus de place, en largeur comme en hauteur, ce qui entrave les manoeuvres. « Avec sa maniabilité, la nouvelle machine de manuten¬tion vient donc à point nommé », dit M. Mouadni.

Tours Duo

Il n’y a pas que les nouvelles lignes de métro qui doivent améliorer les interactions entre Paris et ses banlieues, mais aussi de nouveaux centres économiques. Dans le 13e arrondissement, par exemple, deux gratte-ciel sont en construction, les Tours Duo. Elles doivent faire le lien entre Paris et la commune d’Ivry-sur-Seine et renforcer l’attractivité de l’agglomération. La pelle à câbles Liebherr HS 8050 HD de l’entreprise de construction Capocci est à l’ouvrage.

Un partenaire de Grand Paris

Le chantier des Tours Duo est typique du Grand Paris : un espace réduit, un calendrier serré, diverses limitations et d’autres travaux en parallèle. « Nous comptons sur notre partenaire Liebherr pour relever ces défis dans les années à venir », affirme Asmâa Senhadji, responsable etudes et développements chez Capocci.

schließen

Production de matériaux de construction

Un grand projet tel que le Grand Paris nécessite des quantités gigantesques de matériaux de construction. Ceux-ci proviennent en partie de la carrière de calcaire d’A2C Granulat, où ils sont extraits par la pelle sur chenilles R 970 SME Litronic. « La pelle sur chenilles est configurée pour nous accompagner pendant tout le développement de la carrière », déclare Romain Delhaye, directeur opérationnel chez A2C Granulat.

schließen

25 mètres sous terre

La chargeuse sur chenilles Liebherr LR 636 travaille intensément dans du terrassement en taupe à la nouvelle ligne de métro 15. « Pour nous une telle opération sous terre est un défi particulier », explique Julien Wiame, directeur général de l’entreprise de construction Wiame TP. Dans le futur, plus d’un million de personnes utiliseront la nouvelle ligne de métro 15.

Un travail pour l'avenir

Dans quelques années, des milliers de personnes passeront par ici, où se trouve maintenant la pelle sur chenilles R 926. « Nous sommes fiers », disent le responsable et directeur général, Julien Wiame et le chef de chantier, Jean-Paul Frade.

schließen

Précision maximale

A seulement cinq minutes de l’Arc de Triomphe, la ligne du RER E sera prolongée jusqu’à la Porte Maillot. Sur place: une pelle à câbles HS 8100 HD et une grue sur chenilles LR 1160. « A proximité immédiate de notre tunnel se trouvent deux autres tunnels de métro - cela demande une précision maximale », selon François Gravoille, chef de chantier de VSL Intrafor.

schließen

Plus de sécurité

Sur le chantier étroit ce sont notamment l'éclairage adaptatif et le contrôle fluide de la grue sur chenilles qui représentent un avantage. ?« C’est un plus en matière de sécurité », selon l’opérateur de grue Jacky Dupré.

Vivre et travailler dans un espace restreint

Dans l’Est de Paris, entouré de maisons d’habitation, la nouvelle station de métro « Place Carnot » est en cours de construction. Le conducteur de la pelle, M. Ben Haddou, et ses collègues travaillent de 7 heures à 23 heures. « Nous faisons preuve de considération à l'égard de nos voisins: la HS 8130 HD se caractérise par une très faible émission sonore. Sinon ce ne serait pas possible de travailler si tard le soir », dit M. Haddou.

schließen

Jusqu'à 55 mètres de profondeur

Sur un chantier à l’extérieur du centre de Paris, ENCO utilise plusieurs machines Liebherr. Deux pelles sur chenilles R 946 et R 944 et une chargeuse sur chenilles LR 634 sont en service pour créer une nouvelle station de métro de la ligne 15. Le conducteur Antonio De Sousa creuse la terre à 22 mètres de profondeur avec la R 946. "La pelle sur chenilles pourrait même atteindre 55 mètres de profondeur et son débit y est énorme", explique De Sousa. Au cours d‘une journée de travail de huit heures, sa machine et lui transportent environ 700 mètres cubes de terre au grand jour.

schließen

Une utilisation typique

295 tonnes, tel est le poids des composants d’un tunnelier que soulève la grue à flèche en treillis LG 1750 pour les sortir d’une fosse sur un chantier au nord de Paris. La routine pour l’engin et son conducteur: « Les montages et les démontages de tunneliers constitueront l’essentiel des interventions de nos grues mobiles Liebherr dans le grand Paris dans les années à venir », prévoit Patrick Meublat, directeur technique de l’activité grues chez Mediaco.

schließen

Petit espace, grande puissance

Ben Haddou et ses collègues construisent à l’aide de la pelle à câbles avec benne à parois moulées la future station métro. Les parois moulées atteindront jusqu'à 42 mètres de profondeur. Les avantages de la HS 8130 HD sur ce chantier sont sa compacité, ses treuils de 35 tonnes et la capacité de levage maximum de 130 tonnes, dit M. Haddou.

  • 0
    Pense-bête
    Le produit a été ajouté à votre mémo.
  • 0 Liste de comparaison
    Sélectionnez encore au moins un autre produit pour démarrer la comparaison. Vous pouvez comparer entre eux uniquement 7 produits au maximum par liste. Retirez les produits de la liste ou réinitialisez la liste. Vous pouvez uniquement dresser en parallèle au maximum 7 listes de comparaison. Le produit a été ajouté avec succès.
    Démarrer comparaison
    Votre liste de comparaison est vide. Sur les pages produits, vous pouvez sélectionner les produits pour les comparer.
Votre sélection contient :
Ajoutés en dernier : Votre sélection ne contient aucun produit.
close