05/12/2014 Une troisième grue mobile LTM 11200-9.1 Liebherr pour Max Bögl

La LTM 11200-9.1 de Max Bögl soulève un adaptateur de 63 tonnes qui sert d'élément de jonction entre la tour de béton et la tour d'acier.

La LTM 11200-9.1 de Max Bögl soulève un adaptateur de 63 tonnes qui sert d'élément de jonction entre la tour de béton et la tour d'acier.

La LTM 11200-9.1 de Liebherr s'illustre par une capacité de charge de 1 200 tonnes et une flèche télescopique de 100 mètres. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : avec plus de 50 livraisons depuis sa mise sur le marché en 2007, la grue mobile de grande capacité est un engin particulièrement rentable. Le groupe Max Bögl vient d'acquérir sa troisième LTM 11200-9.1.

Une première LTM 11200-9.1 a été livrée au groupe Max Bögl en avril 2013. Le groupe a reçu une deuxième grue de ce type en mai 2014. Et enfin, la remise de la troisième LTM 11200-9.1 à Max Bögl a eu lieu en novembre sur le site Liebherr d'Ehingen. L'acquisition de ces trois engins dans un laps de temps aussi court vient confirmer la rentabilité du concept de grues de grande capacité de Liebherr. À l'heure actuelle, la LTM 11200-9.1 est la grue mobile télescopique la plus puissante sur le marché. Sa flèche télescopique d'une longueur de 100 mètres compte également parmi les plus longues au monde. Avec ses extensions en treillis et son système à volée variable, la LTM 11200-9.1 atteint des hauteurs de levée de 188 mètres max.

Équipée d'une flèche variable, cette grue polyvalente sur 9 axes trouve son application dans les domaines de l'industrie et de l'infrastructure ainsi que dans le secteur de l'énergie. « Nous sommes ravis de pouvoir employer la LTM 11200 9.1 dans le domaine de l'énergie éolienne. De plus, ces grues sont parfaitement adaptées pour le montage des tours hybrides », explique Peter Guttenberger, directeur général engins et transport chez Max Bögl.