31/03/2015 Opération de levage complexe réalisée en commun par des grues mobiles et grues sur chenilles Liebherr

Travail d'équipe vu de haut : une opération réalisée par deux grues sur chenilles et trois grues mobiles Liebherr

Travail d'équipe vu de haut : une opération réalisée par deux grues sur chenilles et trois grues mobiles Liebherr

Le pont de chargement endommagé par les rafales de vent en juin 2014 à Dormagen, sur le Rhin, a été remis en état. Le spécialiste de la logistique pour charges lourdes Wasel a repositionné la grue-portique de plus de 100 mètres de long sur le site initial. Cette opération d'envergure a duré deux jours et nécessité l'intervention de cinq grues Liebherr.

En effet, l'entreprise Wasel de Bergheim a employé deux grues sur chenilles Liebherr et trois grues mobiles LTM pour la reconstruction de la grue à conteneurs de 109 m de long sur 21 m de large. Les deux grues sur chenilles de type LR 1600/2 ont été positionnées directement au bord du Rhin, dans un bassin du cours d'eau récepteur situé à six mètres de profondeur. L'opération de levage sur la terre ferme a été réalisée par une LTM 1750-9.1 et une LTM 1500-8.1, tandis que les travaux de montage ont été assurés par une LTM 1220-5.2.

Dans un premier temps, le chemin de roulement du portique de déchargement a été manœuvré entre les grues avec deux remorques modulaires autoportées de six axes et sur un train de roulement auxiliaire sur rail. Ensuite, c'est une équipe de quatre grues Liebherr qui a levé la structure de 560 tonnes, maintenant l'imposante charge à 25 mètres de hauteur. Pendant ce temps, l'équipe de montage se chargeait de monter les nouveaux appuis et châssis sur la grue-portique avec l'engin de 220 tonnes. Enfin, le pont de chargement de 35 mètres a été remis sur ses rails.