18/06/2014 Le Groupe Liebherr réalise en 2013 un chiffre d'affaires similaire à l'année précédente

L'économie mondiale a enregistré l'an dernier une croissance de 3 %. Tandis que certains pays développés ont réussi à dynamiser progressivement leur croissance, cette dernière s'est ralentie dans certains pays émergents.

Au cours de l'exercice 2013, le Groupe Liebherr a réalisé un chiffre d'affaires total très proche du niveau de celui de l'exercice précédent. Les résultats se sont élevés à 8 963,6 millions d'euros, soit seulement 126,6 millions d'euros ou 1,4 % de moins que l'année précédente.

Dans les secteurs des engins de construction et machines minières, le chiffre d'affaires atteignait 5 630,4 millions d'euros, ce qui correspond à une réduction de 238,5 millions d'euros ou de 4,1 %. Ces résultats ont représenté un peu moins des deux tiers du chiffre d'affaires du Groupe. Le Groupe Liebherr inclut les divisions du terrassement, des grues mobiles, des grues à tour, de la technique du béton et le secteur minier dans les secteurs des engins de terrassement et machines minières.

Le chiffre d'affaires de la division du terrassement s'est élevé à 1 884,7 millions d'euros en 2013, soit une diminution de 172,5 millions d'euros ou de 8,4 % par rapport à l'année précédente. Le secteur minier était lui aussi légèrement en baisse. Après une croissance extrêmement satisfaisante en 2012, le chiffre d'affaires réalisé, avec les grosses pelles hydrauliques et les camions du secteur minier, a chuté de 250,9 millions d'euros ou de 19,4 % l'année précédente pour atteindre 1 041,7 millions d'euros. Cette évolution a accompagné le recul enregistré à l'échelle mondiale dans les industries extractives.

Du côté des grues mobiles, Liebherr a enregistré une forte croissance similaire à celle de l'an passé. Le chiffre d'affaires a augmenté de 138,2 millions d'euros ou de 7,1 % pour passer à 2 077,8 millions d'euros. Les hausses en Allemagne, aux États-Unis et aux Pays-Bas, les plus gros marchés de la division au cours de l'exercice écoulé, ont en particulier contribué à cette croissance. La division des grues à tour a enregistré une hausse particulièrement réjouissante. Le chiffre d'affaires a augmenté de 37,4 millions d'euros ou de 10,4 % pour passer à 395,5 millions d'euros. Les trois plus grands marchés des grues à tour Liebherr (l'Allemagne, la Suisse et la Russie), ont également affiché une progression. La division de la technique du béton a aussi affiché une évolution positive. Le chiffre d'affaires s'est accru de 9,3 millions d'euros ou de 4,2 % pour passer à 230,7 millions d'euros.

En dehors des secteurs des engins de construction et machines minières, une croissance de 111,9 millions d'euros ou de 3,5 % à 3 333,2 millions d'euros a été obtenue. Les divisions des grues maritimes, de l'aéronautique et du ferroviaire, des machines-outils et des systèmes d'automatisation, des appareils électroménagers ainsi que des autres produits et services, y compris la division des composants en font partie.

La division des grues maritimes a réalisé un chiffre d'affaires de 830,1 millions d'euros en 2013. Avec une légère amélioration de 2,4 millions d'euros ou 0,3 %, les résultats de cette division se sont maintenus au même niveau que ceux de l'exercice précédent. La division aéronautique et ferroviaire a poursuivi sa belle progression de l'année précédente et augmenté son chiffre d'affaires de 87,5 millions d'euros ou de 8,5 % à 1 120,1 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de la division des machines-outils et des systèmes d'automatisation s'est stabilisé au niveau satisfaisant de l'exercice précédent. Après la hausse très marquée enregistrée en 2012, le chiffre d'affaires a légèrement augmenté de 3,7 millions d'euros ou de 1,4 % pour atteindre 266,4 millions d'euros en 2013. Dans la division des appareils électroménagers, un chiffre d'affaires de 909,4 millions d'euros a été réalisé, ce qui représente une hausse de 19,5 millions d'euros ou de 2,2 %.

Pour ce qui est des autres produits et services, les résultats sont presque aussi bons que ceux de l'année passée : ils ont diminué de 1,2 millions d'euros ou de 0,6 % pour atteindre un total de 207,2 millions d'euros. Les résultats de la vente de composants des techniques d'entraînement et de commande aux clients hors Groupe ainsi que les chiffres d'affaires des six hôtels en Allemagne, en Irlande et en Autriche sont compris dans les autres produits et services.

Le nombre de salariés du Groupe a progressé en 2013 de 1 623 collaborateurs, soit environ de 4 %. À la fin de l'année, 39 424 collaboratrices et collaborateurs étaient employés dans les entreprises Liebherr à l'échelle mondiale. Durant l'exercice 2013, les investissements du Groupe se sont élevés à un total de 830,0 millions d'euros, ce qui est donc resté inchangé par rapport à l'exercice précédent.

L'économie mondiale devrait cette année être probablement plus dynamique qu'en 2013 et croître de 3,6 % selon les prévisions du Fonds Monétaire International. Selon ses premières estimations pour l'année 2014, le Groupe Liebherr prévoit un chiffre d'affaires total de l'ordre de celui de l'année 2013, où chacun des secteurs indépendants évoluera différemment. Le nombre de salariés devrait continuer à augmenter.

Le rapport d’activité 2013 peut être consulté à l'adress.