02/10/2014 La nouvelle tour de malaxage Liebherr produit du béton hautes performances pour les parcs éoliens

  • Gros volume de stockage
  • Deux malaxeurs à cuve annulaire
  • Déchargement du béton dans des distributeurs à bennes

Bad Schussenried (Allemagne), octobre 2014 – Le groupe Max Bögl a mis en exploitation une nouvelle tour de malaxage à Osterrönfeld en Allemagne. C'est au cours de l'inauguration du 16 juillet 2014 que le fonctionnement de la nouvelle usine de préfabrication et de la centrale à béton a été lancé. Ce site est dédié à la fabrication de tours hybrides pour les parcs éoliens composées d'éléments préfabriqués en béton.

Réception de la tour de malaxage à l'inauguration, de gauche à droite : Reinhold Kletsch (Liebherr), Michael Barthel (Liebherr), Stefan Bögl, Johann Bögl, (tous les deux Bögl) Mark Figel (Liebherr), Anton Gloßner (Bögl).

Réception de la tour de malaxage à l'inauguration, de gauche à droite : Reinhold Kletsch (Liebherr), Michael Barthel (Liebherr), Stefan Bögl, Johann Bögl, (tous les deux Bögl) Mark Figel (Liebherr), Anton Gloßner (Bögl).

Les tours hybrides pour parcs éoliens de la société Max Bögl peuvent atteindre 140 mètres de haut et sont constituées de 17 anneaux de béton et de trois segments en acier. La résistance du béton est particulièrement élevée et la formule répond à des exigences strictes. Sur son site du centre d'essai de Bad Schussenried, Liebherr a mené fin 2013 des essais exhaustifs de malaxe avec les nouvelles formules. Le nouveau malaxeur à cuve annulaire Liebherr RIM 2.5-D s'est avéré optimal pour le malaxage de ce type de béton particulier.

Le groupe Max Bögl a porté son choix sur une tour de malaxage de type Betomat V / 875. Huit chambres permettent de stocker jusqu'à 875 m³ d'agrégats, un volume suffisant pour deux journées de production. La centrale à béton, avec les malaxeurs à cuve annulaire, le système de pesée des granulats, du ciment, de l'eau et des adjuvants sont conçus de manière redondante. Les deux systèmes produisent de façon synchrone et déversent le béton directement dans le distributeur à bennes pour un acheminement vers les halls de production. Les installations se distinguent tout particulièrement par les points d'échantillonnage situés sur les malaxeurs à cuve annulaire, une plate-forme de nettoyage, la possibilité de déversement du béton dans des bétonnières portées et une installation de recyclage du béton résiduel.