La fondation du Groupe

L'invention de la grue à tour mobile constitue en même temps la naissance de l'entreprise Liebherr. En l'espace d'une décennie, la petite entreprise de construction s'est développée pour devenir un constructeur établi de machines pour travaux publics et de nombreux autres produits techniquement haut de gamme.

  • Transport et élévation de la grue à tour TK 3,6

    Le modèle successeur de la première grue à tour Liebherr arrive sur le marché en 1950.

  • Une mise en œuvre mobile

    La grue à tour accélère et simplifie la reconstruction de l'Allemagne après 1949.

  • Un succès au-delà des frontières

    Des grues Liebherr en action sur un chantier à Rotterdam en 1956

  • 1949 Invention de la grue à tour mobile

    Dans l'après-guerre, de nombreuses régions d'Allemagne sont en pleine reconstruction. Hans Liebherr dirige l'entreprise de construction de ses parents dans le Sud de l'Allemagne. Il perçoit le besoin en outils et en machines dans le domaine du génie civil ainsi que dans le secteur de la construction de logements. Conjointement avec des constructeurs et des artisans, il conçoit en 1949 la première grue à tour mobile. La grue TK 10 peut être transportée facilement et montée simplement sur le chantier. Elle constitue également le premier produit de la Hans Liebherr Maschinenfabrik (usine de construction de machines) fondée en 1949 à Kirchdorf. La production de grues démarre réellement chez Liebherr avec le modèle successeur, et l'entreprise de construction devient un constructeur de machines de chantier.

    Légère et puissante : avec son modèle L300, Hans Liebherr construit la première pelle hydraulique en Europe.

    Légère et puissante : avec son modèle L300, Hans Liebherr construit la première pelle hydraulique en Europe.

    1952-54 Extension de la gamme de produits

    Les roues dentées pour la fabrication de boîtes de vitesses commencent à manquer au début des années 1950. Pour pouvoir produire des grues, Hans Liebherr commence lui-même à fabriquer des machines à tailler les engrenages pour la réalisation de roues dentées.

    Lorsque Hans Liebherr loue une pelle à câble en 1953, il remarque la disproportion entre le poids et la puissance. Huit mois plus tard, il présente avec son modèle L300 la première pelle hydraulique en Europe. Celle-ci est quatre fois plus légère que la machine qu'il avait louée. En 1954, le puissant engin est fabriqué en série.

    1955 : Affichage publicitaire pour un réfrigérateur Liebherr

    1955 : Affichage publicitaire pour un réfrigérateur Liebherr

    En 1954, seul un ménage allemand sur dix possède un réfrigérateur. Hans Liebherr reconnaît ce besoin et commence la production d'appareils de réfrigération.

    1954 Des machines de chantier aux réfrigérateurs

    Chez Hans Liebherr, ce sont des contacts personnels occasionnels qui sont à l'origine des impulsions pour de nouveaux domaines d'activité. C'est par l'intermédiaire du directeur de filiale de sa banque attitrée que l'entrepreneur prend connaissance de la vente d'une usine de réfrigérateurs.

    En étudiant le produit, les chiffres de ventes et les marchés, Liebherr s'aperçoit de l'énorme potentiel de ces appareils. A cette époque, seul un ménage allemand sur dix possède un réfrigérateur – et la demande augmente en même temps que la croissance économique. Hans Liebherr décide finalement de ne pas acheter l'usine mais de plutôt miser sur de propres installations de production à Ochsenhausen dans le sud de l'Allemagne. Le premier réfrigérateur y est fabriqué en 1954 et la production en série est déjà lancée un an plus tard.

    En 1956, la gamme de machines de chantier est complétée par des machines permettant la fabrication et le transport de béton, que Liebherr fabrique depuis lors à Bad Schussenried.

    1958 Expansion en Europe et en Afrique

    Etabli en tant qu'entreprise en Allemagne, Liebherr lance sa première usine à l'étranger à la fin des années 1950. Afin de s'implanter sur le marché britannique et nord-américain, l'entreprise érige un site de production à Killarney en Irlande. Des grues à tour y sont tout d'abord fabriquées, puis plus tard des portiques à conteneurs, des grues pour chantier naval et des grues spéciales. La première société en-dehors de l'Europe est créée dans les année 1960 en Afrique du Sud. Hans Liebherr pose les jalons en vue de l'orientation internationale du Groupe.

    Maintenance d'un train d'atterrissage d'avion sur le site de Lindenberg

    Maintenance d'un train d'atterrissage d'avion sur le site de Lindenberg

    Au début des années 1960 sur le site de Lindenberg : des ingénieurs de Liebherr effectuent la maintenance d'un train d'atterrissage d'avion.

    1960 Début des activités dans le domaine de l'aéronautique

    Via le développement participatif, l'engagement de Hans Liebherr dans le domaine des technologies de l'aéronautique date de la fin des années 1950. Il fonde en mars 1960 la société Liebherr-Aero-Technik GmbH à Lindenberg dans l'Allgäu (Allemagne). Dès le début, le but est de développer et de fabriquer soi-même des prototypes. L'entreprise a pour objectif de se développer, d'un titulaire de licence de production vers un producteur de ses composants et systèmes propres, du fabricant d'appareils vers le fournisseur de systèmes. En 1996, la raison sociale de la société est changée en Liebherr-Aerospace Lindenberg GmbH.