Vibration

Pieu vibrofoncé

Pieu vibrofoncé

La réalisation d’un pieu vibrofoncé se déroule suivant les étapes suivantes :
1. Fixation de la plaque d’assise perdue avec le joint
2. Mise en place du tube sur la plaque d’assise perdue
3. Vibrofonçage du tube avec le vibreur à haute fréquence
4. Vibrofonçage jusqu’à la profondeur prévue
5. Mise en place de la cage d’armature dans le tube sec
6. Injection du béton
7. Extraction du tube et, dans le même temps, compactage du béton grâce aux vibrations
8. Pieu achevé

Lors de ce procédé, un vibreur applique des vibrations longitudinales harmoniques à l’outil de battage. Les vibrations sont transmises de l’élément de battage au sol immédiatement adjacent. Ainsi, pendant l’opération de battage, le frottement exercé le long de l’outil de battage est considérablement réduit. L’outil de battage s’introduit dans le sol sous l’effet de la masse nette du vibreur ou de la pression grâce à un système à l’avancement. L’extraction des outils de battage s‘effectue suivant le même principe.

L’utilisation de vibreurs à haute fréquence et à moment statique variable garantissent une nuisance sonore nulle et l'absence de vibrations. C’est pourquoi la technique de vibration peut également être utilisée à proximité immédiate de zones à forte densité de bâtiments. Si le vibreur est un accessoire de mât, il y a transmission des vitesses d‘avancement. Cependant, les vibreurs travaillent également de manière indépendante sur une pelle à câbles hydraulique.

Exemples d’applications avec vibreur compact, rapporté ou annulaire

  • Le guidage du vibreur à haute fréquence s’effectue directement sur le mât. Ceci permet une pénétration précise de l’outil de battage.

    Vibration avec mât de guidage

    Le guidage du vibreur à haute fréquence s’effectue directement sur le mât. Ceci permet une pénétration précise de l’outil de battage.

  • La mise en place de palplanches en acier constitue une mesure de sécurité et de support temporaire ou permanente.

    Palplanches

    La mise en place de palplanches en acier constitue une mesure de sécurité et de support temporaire ou permanente.

  • Le treuil auxiliaire d’un porteur LRB soulève les planches en position requise. Celles-ci sont fixées au vibreur par des pinces étaux.

    Treuil auxiliaire

    Le treuil auxiliaire d’un porteur LRB soulève les planches en position requise. Celles-ci sont fixées au vibreur par des pinces étaux.

  • Un vibreur rapporté introduit dans le sol un tube en acier avec la plaque d’assise perdue. Après injection du béton à travers l’espace interne du tube, celui-ci est à nouveau extrait par vibrage.

    Pieu vibrofoncé

    Un vibreur rapporté introduit dans le sol un tube en acier avec la plaque d’assise perdue. Après injection du béton à travers l’espace interne du tube, celui-ci est à nouveau extrait par vibrage.

  • Le vibreur annulaire permet l’introduction d’outils de battage au moyen du mât de guidage. La mise en place d’une cage d’armature avant le bétonnage est possible, et ce sans déconnexion du vibreur.

    Vibreur annulaire

    Le vibreur annulaire permet l’introduction d’outils de battage au moyen du mât de guidage. La mise en place d’une cage d’armature avant le bétonnage est possible, et ce sans déconnexion du vibreur.

  • Le mât incliné est suspendu à une traverse spéciale de la pelle à câble. Ce procédé est adapté aux opérations de battage avec de très grandes inclinaisons.

    Mât incliné

    Le mât incliné est suspendu à une traverse spéciale de la pelle à câble. Ce procédé est adapté aux opérations de battage avec de très grandes inclinaisons.

  • Un mât vertical spécial est fixé à la flèche de la pelle à câble. Le vibreur assure la transmission des vitesses d’avancement à travers le mât de guidage. Cette technique est utilisée avec des outils de battage particulièrement longs.

    Mât vertical

    Un mât vertical spécial est fixé à la flèche de la pelle à câble. Le vibreur assure la transmission des vitesses d’avancement à travers le mât de guidage. Cette technique est utilisée avec des outils de battage particulièrement longs.

  • L'injection d’eau ou d’air réduit la résistance du sol lors du perçage. La puissance de battage s'en trouve ainsi augmentée.

    Réservoir d'injection

    L'injection d’eau ou d’air réduit la résistance du sol lors du perçage. La puissance de battage s'en trouve ainsi augmentée.

  • Les conduites d'injection sont soudées à l’extrémité inférieure de l’outil de battage. Elles sont alimentées en fluide d'injection par un réservoir.

    Conduites d'injection

    Les conduites d'injection sont soudées à l’extrémité inférieure de l’outil de battage. Elles sont alimentées en fluide d'injection par un réservoir.

  • Le nouveau vibreur compact LV 20 de Liebherr

    Le nouveau vibreur LV 20 de Lieherr développe un moment statique pouvant atteindre 20 kgm. La force centrifuge maximale est de 1160 kN. Grâce à l’utilisation de nouveaux matériaux, il opère à très faible usure. En outre, un nouveau système de refroidissement permet d’accroître sa durée de vie de manière considérable.

    La vidéo explique le principe de fonctionnement du vibreur Liebherr de type LV20.

    Vidéo vibration

    Des engins de battage équipés de vibreurs annulaires et rapportés permettent la réalisation de palplanches et de pieux préfabriqués par vibrofonçage.

    La vidéo présente plusieurs applications de vibreurs annulaires et rapportés à commande hydraulique. Lancer la vidéo

    Des engins de battage équipés de vibreurs annulaires et rapportés permettent la réalisation de palplanches et de pieux préfabriqués par vibrofonçage.

    Trouver un produit

    Quel produit vous convient le mieux ?
    Vous trouverez ci-dessous un aperçu de nos systèmes d'appareils et équipements.

    Brochures