25/02/2020 Une LG 1750 d'occasion pour S.E Levage : Performance & rapidité sur un parc éolien

  • La LG 1750, déjà la troisième grue grand gabarit de SE Levage issue du parc de machines d’occasion du constructeur Liebherr
  • Grue à flèche en treillis destinée aux nombreux parcs éoliens en France
  • Plus de 10 000 grues d’occasion commercialisées jusqu’ici par Liebherr Ehingen

L’entreprise française de levage et de transport S.E Levage a fait l’acquisition à l’automne dernier d'une LG 1750 issue du site de Liebherr Ehingen. La particularité de cette acquisition : la grue à flèche en treillis provient de l’énorme parc de grues d’occasion commercialisées par le constructeur de grues. Acheminée vers la France dès sa sortie d'usine, la puissante grue automotrice est destinée au montage éolien, sur les nombreux parcs éoliens de l’hexagone. Avec de bonnes conditions météo, la LG 1750 est capable de monter trois éoliennes en une semaine. Un défi relevé avec brio grâce au concept ingénieux d’équipement et à la rapidité des manœuvres jusqu’au chantier suivant.

Elle a fait peau neuve : à Liéramont, dans le nord de la France, la LG 1750 soulève la nacelle de 72 tonnes pour l'installer sur le mât de l’éolienne.

Elle a fait peau neuve : à Liéramont, dans le nord de la France, la LG 1750 soulève la nacelle de 72 tonnes pour l'installer sur le mât de l’éolienne.

A la sortie de l’usine du constructeur de Ehingen, en terre Souabe, impossible de dire que cette grue mobile à flèche en treillis était une grue d’occasion de huit ans. Intégralement reconditionnée en usine, repeinte aux couleurs du client, et gratifiée d’une garantie de six mois, la LG 1750 a pris la route pour le centre technique Liebherr de Niederhergheim près Colmar, avant de poursuivre vers son premier chantier, sous une nouvelle bannière. La grue devait intervenir sur deux parcs éoliens dans le nord de la France, non loin de la frontière belge. La grue a déjà érigé 14 éoliennes en tout, d'une puissance de 3,5 mégawatt chacune et des hauteurs de moyeu de 82 à 97 mètres.

Carpe diem – où comment profiter de la journée : Grues et équipes humaines sont à pied d'œuvre bien avant le lever du soleil. Ici, sur l’érection d'un tronçon de mât de 45 tonnes.

Carpe diem – où comment profiter de la journée : Grues et équipes humaines sont à pied d'œuvre bien avant le lever du soleil. Ici, sur l’érection d'un tronçon de mât de 45 tonnes.

« La LG 1750 nous a séduit non seulement par son éventail de performances, mais également par sa rapidité pour passer d'un chantier à l’autre, » témoigne Peter Koeke, responsable Logistique chez S.E Levage. De ce point de vue, la grue a relevé le défi haut la main : « Lorsque le temps est au rendez-vous, nous érigeons facilement deux à trois turbines par semaine, » relate Karl Calonne, aux commandes de la grue à flèche en treillis. Lorsque tous les facteurs sont réunis, une journée suffit pour ériger une éolienne complète. La nacelle de 72 tonnes est sans conteste la partie la plus lourde des opérations. Le lendemain, la grue reprend sa configuration de transport et se retrouve opérationnelle le soir même, intégralement montée, sur le chantier suivant.

Levage et manœuvres : Un élément de la flèche en treillis de la LG 1750 quasiment démonté est transporté par la LTR 1100 jusqu’au lieu d’implantation.

Levage et manœuvres : Un élément de la flèche en treillis de la LG 1750 quasiment démonté est transporté par la LTR 1100 jusqu’au lieu d’implantation.

Transport aisé des éléments de mât sur terrains ultra-boueux par la LTR 1100

Conjointement à la LG 1750, S.E Levage a passé commande à Ehingen d’une toute nouvelle LTR 1100. Cette grue télescopique sur chenilles s'avère idéale pour les opérations annexes sur les parcs éoliens grâce à sa flexibilité éprouvée. Alliant maniabilité et agilité, cette machine de construction a fait ses preuves tant pour configurer l’équipement de la grue à flèche en treillis, que pour ériger les tronçons de mât. Même après des journées entières de pluie, le train de chenilles vient facilement à bout des terrains transformés en champs de boue. Les pièces préalablement démontées de la LG 1750 sont souvent acheminées sur la piste détrempée par la grue auxiliaire compacte, jusqu’à la route goudronnée, pour être chargées sur les véhicules de transport.

Avec cette LG 1750, S.E Levage dispose désormais du troisième gros engin de levage issu du parc de machines d’occasion de Liebherr. En effet, l’entreprise a fait l’acquisition ces dernières années d’une LTM 11200-9.1 pour commencer, puis d’une LTM 1750-9.1 – chaque fois intégralement reconditionnées et repeintes. Liebherr Ehingen est non seulement leader mondial sur le marché des grues automotrices, mais également le plus important revendeur de machines d’occasion au monde, avec plus de 10 000 machines vendues. Rien qu’en 2019, 250 grues mobiles et sur chenilles de seconde main sont passées par le réseau du constructeur allemand.